Couples âgés et le Viagra : renaissance sexuelle et infidélité

La diffusion rapide du Viagra a ravivé le feu d'une passion presque oubliée entre les couples âgés, mais elle a aussi donné un peu trop de confiance aux hommes. Dans la plupart des cas la reprise de l’activité sexuelle a redonné équilibre et fraîcheur à des partenaires âgés plus de 60 ans. Dans d’autres cas les maris ont reconquis la conscience d'être sexuellement actifs et le désir de se refaire du temps perdu.

C’est un fait scientifiquement prouvé que le contact intime sexuel fait du bien à tout âge! L'horloge biologique de l'autre moitié du ciel marche plus lentement après la ménopause, mais on n’en parle pas. Aux Etats-Unis, le Viagra a sauvé des millions de mariages déstabilisés par l'impuissance mais, dans le pays du « divorce facile », les séparations ne sont pas manquées a cause de l’infidélité des maris.

De nouvelles fiancées, des collègues de travail, de vieilles flammes ont apparu dans la vie des couples, et les femmes se sont armées d'investigateurs et d'avocats pour prendre les maris avec la main dans le sac.

Environ il ya un an, en Italie, et précisément à Milan, la proposition d'un assesseur a causé un scandale: distribuer les pilules bleus aux couples âgés moins aisés à des frais très bas. Il ya eu beaucoup des débats mais on n'arrive pas à une application pratique de l'idée.

Naturellement ils existent des problèmes plus urgents à résoudre: la dépense publique déjà réduite et des résistances idéologiques et politiques ont donné le coup de grâce à ce projet. La motivation politique et idéologique résidait dans le fait que la sexualité doit être considérée comme un droit humain de base. Ainsi, si les couples moins aisés souffrent de troubles sexuels, le gouvernement devrait payer pour les médicaments nécessaires pour rétablir l’équilibre sexuel.

Si le concept de Milan semble être une provocation, il est devenu une expérience intéressante au Brésil. La mairie de la ville de Novo Saint Antonio a pris la question très sérieusement et a promis de distribuer le Viagra gratuitement aux citoyens plus âgés. Alors que le village a été défini "Pinto Alegre", ce qui ressemble plutôt au célèbre "Porto Alegre" réellement signifie " Pénis heureux" en portugais.

Les frais sont entièrement payés par la municipalité. La mairie de Joao de Souza dit que les gens sont plus heureux, mais aussi que les cas de relations extraconjugales ont multiplié. Les protestations de femmes fâchées ont forcé le gouvernement d’uniquement permettre aux femmes d’hommes inscrits à ce projet de retirer les pilules de Viagra.