Libido

Libido

Jane Fonda ne fait pas son âge. Son air jeune, elle l’a attribué à sa vie amoureuse… et sexuelle. A 73 ans, l’actrice a en effet donné de l’espoir à des millions de femmes en déclarant que sa vie sexuelle n’avait jamais été aussi épanouie.

Mais il semblerait que cette victoire sur le temps ne soit pas entièrement naturelle. Jane Fonda aurait en effet admis recevoir un petit coup de pouce, sous la forme de… testostérone. L’actrice en prendrait depuis l’âge de 70 ans dans le but de stimuler sa libido, révélant que l’hormone faisait une « grosse différence ».

« Je vais vous dire quelque chose que je n’ai jamais avoué publiquement : j’ai découvert la testostérone il y a trois ans. Si votre libido est retombée, cela fait une grosse différence. Je la conseille aux femmes concernées ; l’hormone existe sous forme de patch, de gel ou de pilule », avait-elle confié.

Bien que la testostérone soit considérée comme une hormone masculine, les femmes en produisent également, en quantités plus réduites. A la ménopause, la production s’arrête, entraînant au passage une baisse du désir sexuel.

Et l’actrice d’ajouter : « Pourquoi ai-je encore l’air belle à mon âge ? Je le dois à 30% à mes bons gènes, 30% à une vie sexuelle épanouie, 30% à un mode de vie sain, et pour les 10% restants, je peux remercier mon chirurgien. »

Les hormones aident à augmenter la Libido

La baisse de libido est une raison pour laquelle beaucoup de femmes cessent de prendre des antidépresseurs.

L´exemple de Lucy, femme ménopausée souffrant d´un manque de libido

Après être passé par une ménopause précoce à 40 ans, Lucy a été bouleversé de perdre la motivation, mentale et physique, d´avoir des pertes de mémoire alors qu'elle étudiait le droit.

Puis il y a eu les changements les plus intimes. "Je pensais que je serais vraiment contente de ne plus faire l´amour. Mais je ne pensais pas que ce serait aussi mauvais pour la vie de couple"

Des tests ont révélé que bien qu´ayant une ménopause précoce, elle avait des niveaux de testostérone très bas.

La testostérone est l'hormone sexuelle masculine, elle joue un rôle principal dans la santé des femmes, affectant la densité minérale osseuse, l'humeur, la composition corporelle et la fonction sexuelle. Au moment où les femmes atteignent leurs 50 ans, les niveaux de testostérone sont deux fois moins élevés qu´à l'âge de 25 ans.

Les patches de testostérone peuvent-ils améliorer la libido chez les femmes ?

Lucy participe à une conférence tenue à l´Université Monash, Australie, afin de déterminer si les patches de testostérone peuvent améliorer la libido chez les femmes qui prennent des antidépresseurs.

Après avoir eu un bébé dans sa trentaine, Lucy a souffert de dépression postnatale, et les antidépresseurs rendent le sexe encore moins attrayant, même lorsque l´état dépressif s´améliore.

L'utilisation de la testostérone pour rétablir la libido chez les femmes a été étudiée pendant des décennies dans la recherche, de manière aider les femmes dont la baisse libido est un véritable problème, y compris celles atteintes d´un cancer dont les ovaires ou les glandes surrénales ont été retirés.