Hirsutisme

Hirsutisme

L'hirsutisme est une condition commune qui affecterait 10% des femmes entre 18 et 45 ans. Aussi appelée hyperpilosité ou virilisme, l'hirsutisme se caractérise par une pousse excessive de poils sur le corps de la femme à des endroits qui en sont normalement peu pourvus, ou dépourvus.

Une femme à la pilosité abondante n'est pas forcément atteinte d'hirsutisme. En effet, la pousse anormalement abondante de poils sur l'ensemble du corps à des endroits non androgéno-dépendants (endroits pourvus de poils chez l'homme comme chez la femme) est appelée hypertrichose et non hirsutisme. C'est un symptôme qui atteint les deux sexes et qui peut être traité en fonction de son origine.

L'hirsutisme se reconnait donc par la pousse de poils anormalement abondants sur le visage, les bras, le ventre, le dos ou la poitrine de la femme.

Problème essentiellement d'ordre esthétique, l'hirsutisme a des effets psychologiques lourds sur les femmes qui en sont touchées. L'hirsutisme diminue considérablement la confiance des femmes qui doivent faire face à une virilisation de leur physique parfois difficile à accepter. Il est essentiel de comprendre que l'hirsutisme n'est pas une maladie en soi, mais peut être un symptôme indicateur d'une autre condition.

Quelles sont les causes de l'hirsutisme ?

L'hirsutisme peut s'avérer être un symptôme chez les femmes touchées par le syndrome des ovaires polykystiques(SOPK), désordre hormonal multi symptomatique (acné, règles irrégulières, kystes ovariens etc.) lié à la sécrétion d'hormones mâles (androgènes) par l'ovaire.

Plus de 70% des femmes qui souffrent d'hirsutisme souffrent du syndrome SOPK.

Il est possible qu'une hypersensibilité du follicule pileux aux androgènes (hormone mâle normalement sécrétée par l'ovaire) soit à l'origine de l'hirsutisme. On remarque parfois aussi un caractère héréditaire à l'hyperpilosité chez les patientes qui en sont atteintes.

Quels sont les symptômes de l'hirsutisme ?

Si vous craignez d'être atteinte d'hyperpilosité à cause d'une pilosité trop excessive à votre goût, veuillez garder à l'esprit que les poils abondants ne sont pas forcément synonyme d'hirsutisme. Aussi, les femmes touchées par l'hirsutisme observeront une pousse de poils drus et noirs sur les parties du corps suivantes :

La lèvre supérieure et le menton, la poitrine et les avant bras, l'abdomen et le dos, les jambes et les cuisses. Les poils sont généralement foncés et durs et repoussent très rapidement.

Quels sont les traitements disponibles contre l'hirsutisme ?

Les femmes touchées par l'hirsutisme sont souvent amenées à voir différents type de professionnels de santé tels que des endocrinologues, des gynécologues, des psychologues et des dermatologues. Chacun de ces professionnels intervient dans le traitement de l'hirsutisme à un moment donné bien que dans une majorité de cas il ne soit question que d'un dérèglement hormonal mineur, qui ne nécessite donc pas de traitement médicamenteux lourd. Aussi, l'épilation reste une des options les plus répandues contre l'hirsutisme. Il peut aussi être recommandé de changer de contraceptif ou de tout simplement changer ses habitudes de vie. Pour l'hirsutisme facial,  vous propose de découvrir Vaniqa, un traitement sous forme de crème sûr et efficace contre la repousse du poil sur le visage de la femme.